«Largo»

Historique

Construit pour Monsieur Brelaz de Lausanne et pirate d'Ouchy, en 1924 il revient à sa fille Luce mariée Jacquet à sa mort. Son fils Francois Jacquet étant décédé avant sa mère, cette dernière décide de le donner à Monsieur Xavier Schwab le beau-fils de feu son fils. Après deux rénovations par l'actuel propriétaire il est confié au bon soin du chantier naval Sartorio à Mies. En 2013 il reçoit la mention et deuxième prix de la fondation Bolle remis à l'occasion de la régate des vieux gréements de la Tour-de-Peilz où il termine 4ème de sa catégorie pour sa première régate depuis des lustres barré par Christophe Clarke et Xavier Schwab.

Année de construction 1924
Matériau principal bois (coque en mélèze et chêne)
Lieu de construction
Constructeur Vidoli, Aldo